gaspacho de coeur-de-boeuf à la bourrata


Je n'ai pas eu à chercher bien loin quand j'ai eu en tête de réaliser un gaspacho classique à la tomate, tant les recettes de Mimi Thorisson ne m'ont jamais déçues. Preuve en est : sa flognarde aux poires et au rhum ICI. Et pourtant, le gaspacho est tout ce qu'il y a de plus andalou. Le vrai est composé de mie de pain, de tomates, d'huile d'olive et d'ail. Et c'est tout. Pas de concombre, encore moins de basilic. Même si ses variantes sont toutes aussi séduisantes. Je le lisais encore dans le livre de Aro Sainz de la Maza, Le Bourreau de Gaudi, je ne connais pas un pays voué un culte aussi fidèle au pain et à la tomate sous toutes ses formes. Autant les italiens déjeunent souvent avec un morceau de pizza garni de coulis de tomates, autant les espagnols cassent la croûte avec une simple tranche de pain frottée d'ail et recouverte de tomate relevée d'un soupçon d'huile d'olive. La gourmandise dans toute sa simplicité. Le concept du gaspacho est similaire. Il reprend les mêmes ingrédients pour une soupe toute en fraîcheur.

Alors que nous sommes à la veille de partir en vacances, notre serre commence à déborder de tomates. Je crois que c'est le propre de tout jardinier amateur : absolument tous les légumes murissent en même temps. Il devient alors urgent de trouver des solutions pour écouler cette profusions de légumes. Les tomates n'y font pas exception. Et je dois dire que cela me réjouis, tant elles sont faciles à accommoder. Alors que les températures commencent gentiment à devenir caniculaire, l'idée d'une soupe froide s'est imposée naturellement. Juste rehaussée avec un peu de bourrata crémeuse et quelques fleurs de bourrache, elle constitue un repas complet accompagnée de belles tranches de pain grillé. Petit plus non négligeable, elle s'emporte facilement dans un thermos pour un pique nique improvisé au bord du lac.


(Pour 4 personnes) 50 g de mie de pain rassis 550 g de tomates coeur-de-boeuf 1 gousse d'ail

5 cl d'huile d'olive

1 bourrata

6 glaçons

sel, poivre


quelques traits de piment (facultatif)






Emietter la mie de pain, arroser avec l'huile d'olive. Laisser ramollir. Couper les tomates en dés grossiers. A l'aide d'un mixeur plongeant, mixer la tomates, le pain imbibé d'huile d'olive, la gousse d'ail et les glaçons. Saler, poivrer. Eventuellement passer au chinois pour une texture plus lisse. Laisser réfrigérer au moins 3h. Pour le service, verser au centre d'une assiette creuse. Déposer la bourrata sur le dessous. Arroser d'un trait d'huile d'olive. Décorer éventuellement de fleurs comestibles. Servir avec des tranches de pain grillées.

Tous droits réservés sur les photos et textes. © vert-pomme.com