tresse de pâques à l'amande, séré et citron confit

Dernière mise à jour : 24 juin 2019


Voici une tresse qui serait du plus bel effet à un brunch de Pâques ! Il s'agit d'une tresse ultra-moelleuse et fourrée ce qui lui donne un côté lacté avec le séré, parfumée avec le citron et gourmande avec la farce aux amandes. Oui je sais, j'ai dit que je n'aimais pas les brunchs, mais quand il s'agit de retrouver la famille et les amis c'est toujours un plaisir ! A l'heure où je vous parle, j'ai encore le ventre bien rempli de croissants, quiche, salade, oeufs brouillés et autres pancakes, mais ce fut vraiment un chouette moment. Quoi qu'il en soit, si cette tresse est idéale pour un brunch, elle pourrait très bien être servie au petit déjeuner pour les quatre heures où même avec le café en guise de dessert. Je l'ai adaptée adaptée à partir de deux recettes : la farce à partir de cette recette Migusto (aller regarder le pas à pas de la recette en image) et la pâte à partir du beau blog Mrsmartinezcooks. N'hésitez pas à aller y jeter un oeil, car cette maman fribourgeoise de trois enfants (bientôt quatre il me semble) regorge d'idées simples, colorées et souvent de saison pour les repas du quotidien ! J'avais essayé sa tresse aux canneberges et mangue, mais j'avais trouvé trop sucrée. En revanche, j'ai gardé l'idée de la pâte à tresse au séré qui lui donne beaucoup de moelleux et un côté lacté très frais. Je ne peux malheureusement pas vous mettre le lien direct de la recette, car elle a remanié son blog depuis peu et elle ne s'y trouve plus.

Pour ceux qui ne connaisse pas, le séré est un produit suisse à base de lait de vache qui pour moi ressemble un peu au yogourt grec. Il doit sûrement se trouver sous d'autres appellations dans pleins de pays, mais le terme séré, lui est bien suisse. Il est issu d'un procédé connu depuis le Moyen-Âge voir même de civilisations plus anciennes. Il s'agit de lait caillé, mais non pressé avec une texture bien onctueuse mais un petit côté acidulé. On trouve du séré maigre, gras ou demi-gras. On l'appelle aussi fromage blanc, mais personnellement, je ne trouve pas qu'il ait le goût et la texture du fromage blanc que l'on trouve en France. Je n'ai d'ailleurs jamais bien compris à quoi correspondait en Suisse l'équivalent du fromage blanc français que j'adore. Quoi qu'il en soit, de part le fait qu'il est peu calorique, mais beaucoup moins liquide que le yogourt nature, le séré constitue un déjeuner équilibré agrémenté de fruits ou de muesli et sert à faire de super sauce dips pour l'apéro.


Pour la tresse

350g de farine

50 g de sucre

40 g de beurre

125 g de séré demi-gras

1,25 dl de lait

15 g de levure

1 c. à s. de sucre grêlons

2 c. à s. d'amandes effilées

Pour la garniture

125 g de séré demi-gras

50 g de dés de cédrat confit

1 petit citron


25 g de sucre

25 g de beurre pommade

25 g de poudre d'amandes

12 g de farine

1/2 oeuf


Commencer par réaliser la pâte à tresse. Mélanger les poudres. Diluer la levure dans le lait légèrement tiédis et ajouter au centre, ajouter le séré et pétrir jusqu'à obtenir une pâte homogène. Finir en ajoutant le beurre froid en morceaux. Pétrir jusqu'à qu'il soit complètement incorporé. Que le pétrissage soit au robot ou à la main, surtout ne pas ajouter de farine. Recouvrir d'un linge humide et laisser doubler de volume à température ambiante. Pour la masse aux amandes, battre le beurre avec le sucre pour obtenir une masse blanche et mousseuse. Ajouter la moitié d'un oeuf battu (garder le reste pour la dorure), la poudre d'amandes et la farine. Mélanger avec le séré, le zeste du citron et le cédrat confit. Réserver au frais.


Sortir la pâte du saladier et la dégazer. La partager en 3 et l'étaler en rectangle d'environ 40 cmx18cm. Répartir la farce sur la pâte en laissant une petite bande de pâte nature en haut. Rouler le tout en 3 gros boudins et bien souder les extrémités. Laisser les boudins une vingtaine de minutes au frigo facilitera le façonnage. Préchauffer le four à 180° chaleur tournante. Souder les extrémités des 3 boudins, soudure vers le bas et réaliser une tresse à 3 brins pas trop serrée. Souder les extrémités finales et les replier sous la tresse de même que les extrémités initiales. Disposer cette dernière sur une plaque recouverte de papier sulfurisée. Dorer à l'oeuf, sapoudrer d'amandes effilés et de sucre grêlons et cuire en bas du four environ 30 minutes en surveillant bien la fin de la cuisson.


Pour la recette imprimable c'est ici!


Tous droits réservés sur les photos et textes. © vert-pomme.com