soupe de tortellini


Est-ce que vous aussi vous avez parfois des lubies culinaires ? Vous repérez une recette dans un magazine ou sur internet et ça vous prend comme ça d'un coup, il FAUT tester ça dans la semaine à venir ! Personnellement ça m'arrive assez souvent. J'enrage si mon planning n'est pas raccord, car j'aime prendre mon temps pour cuisiner, surtout les recettes dans lesquelles je place beaucoup d'espoir ! Je ronge mon frein difficilement en lisant tout ce que je peux trouver sur le sujet. J'essaie d'obtenir déjà les ingrédients et quand enfin je peux me mettre aux fourneaux, je le vis presque comme un soulagement. Parfois, le résultat est à la hauteur de mes attentes, parfois non. Parfois la pilule est un peu difficile à avaler, quand c'est une recette qu'on aurait bien vu sur le blog et qui est déjà photographiée avec un rendu sympa. Mais tout n'est pas toujours modifiable alors on se fait une raison. Quoi qu'il en soit, on est tous d'accord qu'il y a des choses plus graves dans la vie...

Cette fois, ma target a été cette soupe de tortellini repérée sur le compte instagram de halfbakedharvest (Tieghan Gerard). En fait, j'avais dans l'idée de réaliser une soupe de tortellini bien des années auparavant en feuillant le livre "Soupes complètes" de Sophie Dupuis-Gaulier. Déjà parce que j'adore les tortellini, ensuite parce que j'ai un faible pour les soupes repas où tout cuit dans la même casserole et qui permettent de réaliser un repas complet en un tour de main. De plus, grâce aux féculents ou aux légumes secs, on peut facilement se passer de viande. Aussi, j'ai gardé l'idée de la recette de Tieghan, mais je l'ai réalisé complètement à ma sauce et le résultat fut plutôt concluant. Étant frileuse de nature, il y a deux façon de me réchauffer pendant la saison froide : prendre une douche chaude ou préparer une soupe. Remarquez que l'on peut parfaitement faire la première pendant que la deuxième mijote sur le fourneau.



(Pour 4 personnes)


750 g de courge

1 gros céleri boule

150 g de chou kale

1 oignon

1 gousse d'ail

500 g de tortellini végétariens frais


1,25 L d’eau

1 1/2 c. à s. de concentré de tomates

2 dl de demi-crème

1 c. à s. rase de thym

4 c. à s. de fromage râpé

1 c. à s. d'huile d'olive



Peler la courge et le céleri, les détailler en gros cubes. Hacher grossièrement les chou kale et retirant les tiges les plus coriaces. Émincer l'oignon, presser la gousse d'ail. Dans une casserole, faire chauffer l'huile d'olive et y faire suer l'ail et l'oignon brièvement. Ajouter le céleri, saler, mélanger quelques minutes sur le feu. Déglacer avec l'eau. Ajouter le concentré de tomates, le thym et laisser ainsi mijoter pendant une vingtaine de minutes. Ajouter les dés de courges ainsi que le chou kale et poursuivre la cuisson pendant 20 autres minutes. Saler à nouveau, poivrer. Verser la crème, bien mélanger. Ramener à ébullition et pocher les tortellini dans la soupe. Cela ne devrait pas prendre plus de deux ou 3 minutes. Rectifier l'assaisonnement si besoin Couper le feu, servir aussitôt la soupe dans des bols, parsemer avec les copeaux de fromage.

Tous droits réservés sur les photos et textes. © vert-pomme.com