minestrone (tessin)


Cet été point de vacances exotiques. Cela fait un moment que nous n'avons pas pris l'avion d'ailleurs. L'année dernière, nous nous sommes rendus en Normandie, une de nos régions française coup de coeur, en tout cas la mienne. Nous avions pour projets de visiter la Corse à l'origine, mais nous avons finalement préféré rester en Suisse. Bien nous en appris, car à part pour notre porte-monnaie, nous avons passé une très bonne semaine. Deux jours à Lucerne pour commencer. Là aussi une ville coup de cœur en ce qui me concerne que j’ai eu beaucoup de plaisir à redécouvrir, étant donné que je l’avais visitée pour la première fois il y a 20 ans (! Je me sens vieille d’écrire ça, mais oui j’avais bien une dizaine d’années…). Ses canaux, ses ponts de bois, des vieilles façades. Si vous cherchez des adresses pour bien manger, arrêtez vous au Wirtshaus Taube ou alors au restaurant de l’hôtel Schlüssel, un établissement renommé depuis…1545 ! Recettes locales et produits de la région au menu, tout ce qu’on aime.

Pour la suite de notre périple, nous avions choisi les bords du lac de Lugano. Le Tessin c’est un petit bout de Suisse à part, la douceur de vie à l’italienne sans la mer, mais avec le lac en prime. Des places pavées, des couleurs chaudes, des palmiers et une incroyable gastronomie bien sûr.

La cuisine du Tessin ressemble beaucoup à la cuisine Nord-Transalpine. On y déguste de la charcuterie d’exception, des risottos, des spécialités de viande grillées au feu de bois, de la polenta et au niveau des douceurs, de fabuleux gâteaux à la châtaigne. Si on s’éloigne un peu de rives du lac, la vie devient plus rude, car on monte vite en altitude et certains villages tessinois sont véritablement coupés du monde; accessibles uniquement par toutes petites routes taillées à même le rocher où il ne faut pas espérer croiser. Je me souviens que lors de nos vacances en famille dans le Val Maggia, il n’y avait même pas de boulangerie dans le village où nous dormions. C’était une camionnette qui ravitaillait les gens chaque matin et elle n’attendait pas les retardataires ! Je me souviens aussi de la minestrone que nous dégustions sur le balcon de bois après la randonnée du jour. Car oui, le Tessin a beaucoup de recettes en commun avec l’Italie. Copieuse, mais très saine, on la retrouve souvent à la carte des grottos, les auberges typiques du Tessin. Les paysans de l’époque y mettaient ce qu’ils avaient sous la main : riz, pâtes, haricots secs, pois, courgettes, carottes, chou, quelques couennes de lard occasionnellement...tout cela mijoté dans un bouillon clair, légèrement tomaté. Il figure pas dans la recette originale, vous pouvez agrémenté cette soupe d’un petit pesto maison. Le fromage râpé au moment de servir n’est pas négociable.



(Pour 4 personnes)


4 carottes

1/2 céleri branche avec les feuilles

3 tomates

1 petite courgette

130 g de haricots borlotti

1 gousse d’ail

100 g de petites pâtes

2 feuilles de laurier

1 c. à s. d’huile d’olive

100 g de lard fumé (facultatif)


Pesto

1 grosse poignée de feuilles de basilic

1 c. à c. e pignons

4 tomates séchées

4 c. à s. d’huile d’olive

Sel, poivre


Faire cuire les haricots borlotti dans un grand volume d’eau chaude non salée après une nuit de trempage. Lorsqu’ils sont fondant, mais pas défaits, couper le feu, saler et réserver. Chauffer l’huile dans une casserole. Y faire revenir les lardons et l’oignon. Ajouter la carotte, le céleri et la courgette coupés en petits dés avec les feuilles grossièrement émincées. Saler, faire rissoler quelques minutes. Râper les tomates à la râpe à roestis pour ne garder que la pulpe. Faire revenir quelques minutes. Verser 1,8 L d’eau, ajouter le laurier, une couenne de parmesan si vous en avez. Saler et laisser mijoter environ 30 minutes. Dix minutes avant la fin de la cuisson, ajouter les haricots rincés à l’eau claire.

Faire cuire les pâtes al dente à part et les ajouter au fond de chaque assiette creuse. Verser la soupe par-dessus en veillant à aller chercher la garniture au fond. Servir chaud avec un peu de fromage râpé


Tous droits réservés sur les photos et textes. © vert-pomme.com