les feuilletés aux asperges et jambon cru d'anne


Lorsque je suis tombée par hasard sur cette recette sur internet, la première chose que je me suis dit, c’est que ça avait l’air vachement bon. La deuxième chose qui m’est venu à l’esprit, c’est que ça me disais vaguement quelque chose…Les asperges et le jambon cru, tout le monde le sait, ça va plutôt bien ensemble. Mais en feuilleté, c'est plus inédit. En fouinant un peu, j’ai vu qu’elle était notamment proposé par le site suisse bien connu : Betty Bossi…Mais où est ce que j’avais bien pu goûter à ça…au restaurant peut-être ? Après tout ça fait une entrée plutôt sympa ! En désespoir de cause, j’ai envoyé un petit message à maman et la réponse s’est imposée comme une évidence : ces feuilletés, c’est bien elle qui nous les préparait pour le souper. Même qu’elle a rajouté avec un air gourmand « avec un peu de fromage ». Ça m’a fait chaud au coeur, un peu comme quand on retombe sur un jouet ou une photo d'enfance oubliée…mais ça m’a aussi fait un peu peur. Comment avais-je pu ne pas me rappeler de ce plat ? Je remarque que malgré tout le soin que j’y porte, les souvenirs sont fragiles. Ils s’étiolent, s’usent avec les années, deviennent imprécis…et ce qu'on pensait immuable finit par disparaître.

Quand ma grand-maman adorée est décédée, il y a beaucoup de goûts que j’ai essayé de retrouver sans y parvenir comme son risotto à la tomate et au lait de coco ou encore la sauce qui accompagnait ses canards au four. Or, je n’ai pas envie de les oublier. Et c’est toute la raison d’être de ce blog et de ses recettes. Un petit carnet comme un rempart contre l’oubli. Pour mes recettes aussi bien sûr, qui n’a jamais enragé de ne pas pouvoir remettre la main sur SA recette phare de gâteau au chocolat ? Mais surtout pour toute cette mosaïque de souvenirs culinaires ou non, qu’ils soit familiaux ou alors de voyages, qui composent ce qui a fait certains des moments les plus heureux de mon existence. J'ignore si elle a inventé cette recette (je ne serais pas étonnée que Betty Bossi ait copié sur elle), mais j'avais à coeur de la mettre sur le blog, parce que c'est une vraie recette de maman et que en cette période de confinement, elle m'a fait du bien !

(Pour 6 feuilletés) 1 pâte feuilletée rectangulaire pur beurre 1 botte d'une trentaine d'asperges vertes 6 tranches de jambon cru

1 petit bol de fromage râpé (facultatif, mais chaudement recommandé) 1 oeuf

1 c. à s. de graines de pavot









Trancher le bout des asperges, éplucher la partie la plus coriace du pied. Les précuire quelques minutes dans de l'eau bouillante salée, jusqu'à ce qu'elle s'attendrissent, mais demeurent encore un peu fermes. Cette étape devrait prendre environ 5 minutes. Couper le rectangle de pâte feuilletée en 6 carrés. Les disposer en losange. Disposer la tranche de jambon cru dessus ainsi que les asperges égouttées en fagots. Suivant la taille des asperges, en prévoir 5-6 par feuilletés. Saupoudrer d'un peu de fromage râpé. Replier la pâte feuilletée en portefeuille. Mouiller avec le doigt pour qu'elle ne se déplie par à la cuisson.

Battre l'oeuf et en badigeonner les feuilletés. Saupoudrer de pavot. Préchauffer le four à 200° chaleur tournante. Cuire les feuilletés pendant une vingtaine de minutes. Ils doivent être bien dorés. Servir avec une salade verte agrémentée de radis.

Tous droits réservés sur les photos et textes. © vert-pomme.com