galette des rois aux pommes et au cidre


L'Epiphanie est une fête que j'aime bien, parce que j'adore la galette ou plutôt la couronne dirais-je. En Suisse en effet, la couronne que mes parents achetaient à la boulangerie était une grosse brioche en forme de boule recouverte de sucre grêlons et d'amandes effilées. Comme nous étions 5, j'espérais toujours avoir un petit bout du centre en plus de ma boule. Généralement nous le partagions avec mon frère. Cela faisait perdurer le plaisir...et augmentait nos chances de tomber sur la fève ! Assez facile à réaliser, la recette de la couronne des rois est déjà publiée sur le blog, vous la trouverez ICI.

En ce qui concerne la galette feuilletée à la frangipane, j'ai dû attendre d'avoir une vingtaine d'années pour en goûter une. J'avais trouvé ça assez bon, mais plutôt écoeurant dans l'ensemble.


Je n'ai réitéré l'expérience que lorsque j'ai essayé de confectionner une galette moi-même. Cette recette est en effet beaucoup plus technique que celle de la couronne des rois, car elle passe par la réalisation d'une pâte feuilletée maison, d'une crème d'amande et d'une crème pâtissière ; qui mélangées donne la crème frangipane.