filets de perche loë, beurre noisette à l'absinthe

Dernière mise à jour : 18 juin 2021


Je dois dire que c'est avec beaucoup de plaisir que j'ai appris la réouverture des restaurants. Nous en avons d'ailleurs immédiatement profité ! Cela faisait une année que nous n'avions pas mis les pieds dans un café...et ça nous avait manqué. Je me voyais déjà commander un poulpe rôti à la Famiglia Leccese, une truite meunière à Champ-du-Moulin, un vindaloo au Paprika ou encore un curry rouge à Trace de Soie. Et puis je dois dire que j'avais bien envie aussi de remanger une assiette de filets de perches. Ces petits poissons sont une véritable institution autour des lacs de Suisse Romande. La quasi majorité des restaurants lacustres en propose à leur carte. Il faut dire que leur succès ne s'est jamais démenti depuis les années 1930 date à laquelle les filets de perches meunières auraient été inventés par Louis Rappaz à Ouchy, dans le café-restaurant du même nom. Le lac, trop exploité dans les années 70, est malheureusement incapable de régaler tous les gourmets que compte le canton. La plupart des filets de perches servis aujourd'hui dans les établissements romands viennent de Pologne ou de Lettonie. Il faut dire que ce poisson a beau y pulluler, il est largement boudé en raison de sa petite taille. Au marché, on en trouve cependant des suisses, mais plutôt du lac de Constance, la perche étant nettement moins populaires chez nos voisins suisses-allemands.