rôti de porc aux coings, nouilles aux épices


Je voue un culte au rôti de porc. Voilà, c'est dit. Le porc est une viande souvent considérée comme peu noble à l'exception du filet mignon. On la juge sèche, on réserve ses côtelettes aux grillades. Pourtant, c'est la viande la plus consommée au monde et elle compte parmi mes viandes préférées. J'adore la fricassée au barbecue l'été, le jambon et autre saucisse fumée en hiver. Il y a le lard bien sûr, qu'on peut mettre à tous les sauces, que ce soit pour barder de la lotte ou des pruneaux en apéritif. Comme le dit si bien l'adage, tout est bon dans le cochon ! On utilise son groin dans la soupe aux pois, les pieds sont préparés au madère, les intestins fournissent les boyaux pour les saucisses...C'est un peu moins le cas en Europe, mais dans les pays asiatique, même ses os servent à confectionner de savoureux bouillons. Un de ces jours, je vous mettrai sur le blog la version simplifiée (la vraie recette demande 4 jours de préparation) des fabuleux tonkatsu ramen ou ramen au bouillon d'os de porc. Une soupe japonaise savoureuse servie avec des grosses tranches de viande, des oeufs mollets marinés et des nouilles de blé.

Parmi tous ces morceaux, le rôti est vraiment une valeur sûre. Parce que justement, si on suit une bonne recette, ça n'est jamais sec. C'est un morceau pas trop cher et facile à cuisiner, mais qui a quand même un côté festif. Grâce à son persillage, il tolérera une légère surcuisson. Et dieu sait qu'il y a parfois des imprévus lors d'un repas de fête. Mon papa le cuisine à merveille au barbecue, on le lui réclame souvent. L'hiver, c'est au four que je l'aime, avec des fruits rôtis, des quartiers de légumes racines ou encore une sauce forestière. Cette recette, je l'ai pêchée dans la collection de bouquin Betty Bossi de ma maman. Je la réalise souvent et je la trouve toujours à la hauteur. Sa marinade favorise une jolie croûte caramélisée sur le rôti, alors que l'intérieur reste bien juteux et le coing parfume délicatement la viande. Ce rôti s'accompagne de parpadelles aux épices. Pour les légumes, choisissez une purée de céleri ou des carottes braisées. Non vraiment c'est un délice. Au moment où j'ai crée ce blog, je savais que cette recette ferait un jour partie des recettes proposée. Je suis très contente de l'y voir figurer enfin.

(Pour 6 personnes) 1,5 kg de rôti de porc

3 coings

1,5 dl de vin blanc

500 g de parpadelles

20 g de beurre pommade

1/4 de cc de poivre moulu

1/4 c. à c. de cannelle

1 pointe de couteau de muscade


Pour la marinade

1 c. à s. de huile de tournesol

1 1/2 c. à s. de moutarde forte

2 c. à s. de gelée de coings

Pour la sauce

2 dl de vin rouge

2 dl de fond de veau

2 c. à s. de gelée de coings

0,5 dl de crème

La veille, mélanger les ingrédient de la marinade. Laquer le rôti avec la préparation, réserver. Peler et découper les coings en quartiers, les poêler dans un peu de matière grasse rapidement. Saupoudrer de sucre, saler, poivrer et cuire à feu moyen en ajoutant de temps en temps un peu d'eau jusqu'à qu'ils soient tendres. Préchauffer le four à 180° chaleur en haut et en bas. Faire chauffer un peu de matière grasse dans une poêle. Faire revenir la viande pour la colorer sur toutes les faces. Saler et poivrer. Déposer le rôti dans un plat allant au four. Déglacer la poêle bien chaude avec le vin blanc, gratter le fond avec une cuillère en bois pour décoller les sucs. Verser le tout autour du rôti. Enfourner pour 1h30, chaleur en haut et en bas. N'hésitez pas à le couvrir s'il commence à noircir. Arroser de temps en temps. Pour la sauce, verser le vin rouge, la gelée de coings ainsi que le fond de veau dans une casserole. Faire réduire d'environ 2 tiers. Ajouter la crème, rectifier l'assaisonnement, réserver. Pour les parpadelles, cuire ses dernières al dente selon les indications du paquet dans . Verser les pâtes dans la passoire. Battre le beurre avec les épices. Remettre les pâtes dans la casserole et mélanger avec le beurre aux épices. Découper le rôti en tranches et servir aussitôt nappé de sauce avec les parpadelles et la garniture choisie.

Tous droits réservés sur les photos et textes. © vert-pomme.com

63 vues