porridge orange/cannelle


L'un des avantages d'avoir des horaires irréguliers, c'est de pouvoir vivre à un autre rythme...aller contre-courant des habitudes de la plupart des gens. Alors bien sûr, il faut travailler les soirs et les we...renoncer à certains apéros entre amis, fête de famille et autres activités du dimanche. Mais il y a des compensations parfois à pouvoir faire autrement. On évite les heures de pointe dans les magasins. On profite de matinées de semaine en ville, à flâner dans les librairies (quand elles étaient encore ouvertes du moins). On trouve facilement des rendez-vous chez le coiffeur. On profite de pouvoir faire certaines tâches ménagère aussi, histoire d'être tranquille la fin de semaine venue. J'avoue avec plaisir non dissimulé, que entendre le réveil de Benjamin le matin et le savoir partir au boulot dans la bruine hivernale tout en pouvant rester quelques heures supplémentaires dans la chaleur du duvet fait partie des petits bonheurs de l'existence en ce qui me concerne. Ou alors justement je me lève en même temps que lui (mais plutôt l'été, restons honnête) et je profite du lever de soleil sur le jardin en écoutant les premiers chants d'oiseaux. À ce propos, si vous souhaitez apprendre à les différencier, sachez que Julien Perrot, rédacteur en chef de la revue nature "La Salamandre" propose sur sa chaîne youtube des formats courts super intéressants sur les oiseaux de nos jardins et de nos forêts.

Mais revenons à nos moutons. Un autre truc que j'appréciais quand il m'arrivait encore de faire des veilles, c'était de prendre le train en même temps que les gens qui allaient au travail. Je voyais ces voyageurs encore un peu vaseux, tentant de grapiller quelques minutes de sommeil supplémentaires ou lisant les nouvelles du jour pendant que moi, je rentrais tranquillement chez moi aller dormir. Il faut quand même avouer que ce que je regrette moins, c'est de passer des nuits d'horreur, à récupérer des petits vieux culs nus qui dysjonctaient dans les couloirs, de courir après les médecins à quémander des antalgiques pour un monsieur en fin de vie pendant que la patiente fraîchement remontée des urgences tapait un scandale à 3h du matin à cause de la configuration du service qui ne lui permettait pas de bénéficier d'une chambre à part en dépit de son assurance privée...tout ceci en souffrant d'hypoglycémie précoce et de vessie turgescente. Ahh le bonheur du monde hospitalier ! J'ai justement travaillé ce we, ce qui fait que je commence la semaine par une journée de congé bien méritée. Dans ces cas là, j'aime parfois me faire des petits déjeuners sympas. L'une de mes recettes favorites de l'hiver, c'est ce porridge réconfortant et vitaminé. Le crémeux des flocons d'avoine, le croquant des noix et la fraicheur de l'orange sont aussi un excellent moyen de commencer la semaine. Et si vous n'avez pas la même chance que moi, sachez qu'il est tout à fait possible de le préparer la veille pour ensoleiller votre début de journée...histoire d'être moins vaseux dans le train par exemple !



Pour 2-3 personnes


135 g de porridge

4,5 dl de lait

1 dl de lait chaud

0,5 dl de lait froid

1 grosse c. à s. de miel

2-3 oranges selon leur taille

1 poignée d’amandes

1 poignée de noix de pecan

1 c. à c. rase de cannelle


Miel liquide





Peler les oranges à vif, découper en tranches ou en suprêmes. Concasser grossièrement les amandes et les noix de pécan.


Mélanger les flocons d’avoine avec les quatre décilitres et demi de lait, la cannelle et le miel. Sur feu doux, chauffer tout en remuant jusqu’à obtenir une consistance un peu épaisse qui commence à attacher au fond de la casserole. L'idée est que les flocons d'avoine cuisent tout en absorbant le lait petit à petit.


Ajouter le dl de lait chaud hors du feu, remuer quelques minutes puis ajouter le lait froid. Mélanger jusqu’à la consistance voulue (fluide ou un peu épaisse, rajouter un peu de lait froid si besoin). Repartir dans les bols.


Disposer les oranges sur le dessus. Repartir les noix concassées. Arroser avec un filet de miel liquide. Servir chaud ou froid.

Tous droits réservés sur les photos et textes. © vert-pomme.com