pollo con piña (cuba)

Dernière mise à jour : 3 avr. 2019

La recette du poulet à l’ananas est emblématique de la cuisine rurale cubaine : en gros un produit de basse-cour et un fruit qui peut pousser dans n’importe quel jardin caribéen. Aussi simple qu’elle est savoureuse, cette recette demande très peu d’ingrédients et de manipulations, ce qui en fait un plat convivial, facile et rapide à préparer. J'y ai goûté pour la première fois dans un petit restaurant de Matanzas, un de ces établissement d’Etat où il n'y avait strictement que des cubains venus manger en famille, contrairement aux paladares, ces établissements privés, qui, moyennant une taxe mensuelle étatique, ont le droit de servir la clientèle. On y mange très bien également, mais ce sont des restaurants qui accueillent plutôt des cubains aisés ou des touristes. À titre de comparaison, je mangeais pour 1 à 2 frs avec boisson dans les restaurants d'État alors que le repas me revenais plutôt à 6-10 frs dans les paladares, ce qui reste totalement abordable pour nos bourses européennes, on est bien d'accord !


Quoique qu'en dise beaucoup de personne, je garde un souvenir succulent de la nourriture cubaine, que ce soit dans les restaurants d'État, les paladares ou encore chez l'habitant. Mais de part sa fraîcheur et son côté sucré-salé, ce plat fait partie de mes recettes cubaines préférée ! Je l'ai adaptée à partir du site de Jackiecuisine.com

Le voyage jusqu’à Matanzas n’avait pas été de tout repos. Nous (3 de mes amies et moi) avions pris un petit train conçu à l’époque pour transporter les travailleurs dans les plantations de cannes à sucre. Le trajet devait durer 4h ; on a fait finalement plus de 8 ! Tombé en panne, nous avons passé le temps en jouant au Times’Up et en mangeant les mangues que les occupants du train étaient allé cueillir pour nous dans les champs avoisinants pendant que les autres passagers essayaient de deviner les mimes en même temps que mes comparses. Au final un bon moment de partage, mais nous n’avions pas encore tout vu, car une fois arrivés à la gare, la voiture des propriétaires de la casa qui nous accueillaient pour la nuit est à son tour tombé en panne ! Deux fois sur une même journée, nous étions vernies, mais comme les cubains ont coutume de dire : Todo es possible en Cuba !!


Toujours est-il que, à 22h passées, nous avons dû renoncer à notre projet de visiter la ville et nous nous sommes contentés de trouver un coin tranquille où nous restaurer et siroter un bon mojito. Étant à l’écart du centre, c’est comme cela que nous sommes tombés par hasard sur ce petit restaurant dans un patio tout ce qui a de sympathique. De l'air frais, un cocktail, 3 bonnes amies et pour couronner un plat de poulet délicieusement caramélisé, que demander de plus ?


Comme souvent à Cuba, ce plat était servi avec du riz et une petite salade de crudités, généralement du chou émincé, des tranches de tomates et de concombre, et des rondelles d’oignons avec une vinaigrette toute simple. Faites de même, avec des légumes de saison !



(Pour 4 personnes)


4 cuisses de poulet fermières

7 tranches d’ananas

1,5 dl de jus d’ananas

1 dl de bouillon de poulet

1 gros oignon émincé

2 c. à s. d’huile d'arachide













Couper les tranches d’ananas en 4 (éventuellement rajouter des tranches entières pour la déco). Les faire caramélisées dans une sauteuse avec une cuillère à soupe d’huile, sel et poivre. Ajouter l’oignon émincé et laisser rôtir sur feu vif jusqu’à que le tout soit bien doré ! Réserver l’ananas et l’oignon. Dans la même casserole, remettre une cuillère à soupe d’huile et faire dorer cette fois les cuisses sur tous les côtés pour que la peau prenne une belle couleur. Salez et poivrez

Verser l’ananas et l’oignons préalablement dorés et déglacez les sucs avec le jus d’ananas et le bouillon de poulet. Couvrez et laissez la viande finir de cuir dans ce jus pendant environ 30 minutes à feu moyen. La sauce doit prendre une consistance presque sirupeuse à la fin de la cuisson. Si elle réduit trop vite, rajouter simplement un peu d’eau de temps en temps.



Pour la recette imprimable c'est ici


Tous droits réservés sur les photos et textes. © vert-pomme.com