chutney de coings

Dernière mise à jour : janv. 30


Si vous avez absolument besoin d’une recette pour accommoder un reste de fruits ou de légumes, ne cherchez pas plus loin, le chutney est votre ami ! Des pêches trop mûres ? chutney ! Des tomates vertes ? chutney ! Des aubergines un peu molles ? chutney ! (Je m’arrête là, vous avez compris où je veux en venir ). Idéal pour accompagner une viande grillée, une terrine ou un plateau de fromages, il constitue aussi un petit cadeau bienvenu à offrir au moment des fêtes !


Personnellement j’en raffole, car j’en mange à la petite cuillère. Du coup j’ai fait pleins de tests de chutney dont certains ce sont révélés concluants alors que d’autres un peu moins, voir pas du tout...


Ça a été le cas de celui-ci dans ce qui a été sa première version. Vous vous souvenez de cette publication, où je vous disais qu’on vous livrerait régulièrement des recettes à base de purée de coings résultant du pressage du fruit pour la réalisation de l’indémodable gelée ? Et bien un conseil, si vous souhaitez réaliser un chutney de coings, ne le faite surtout pas à partir de purée. J’en ai fait l’expérience et le résultat a été à proprement parler un désastre. Je me suis donc retrouvée avec une purée de coings au vinaigre et aux épices, à mille lieux d’un chutney. Je n’ai pas eu le cœur de la jeter et elle traîne encore dans une boite au frigo, donc je reste ouverte à toute proposition de recette susceptible d'utiliser ce raté culinaire...

Toutefois, l’idée d’un chutney de coings m’est restée et c’est pour cela que j’ai retenté l’expérience, cette fois-ci avec des coings frais, qui s’est révélé beaucoup plus concluante. C’est donc la version que je vous livre ici.

Quant à notre fameuse idée d’accommoder les restants de purée de coings, rien n’est perdu, nous avons encore des idées sous le pied. Et puis si on prend le problème à l’envers, vous pouvez très bien utiliser la chaire pour réaliser ce chutney et conserver les cœurs et les pelures pour faire de la gelée. Dépêchez vous cependant, car la saison du coing touche

malheureusement à sa fin !


(Pour 3-4 petits pots)


750 kg de coings coupés en petits dés

2 c. à s. d'huile végétale

1 grosse gousse d'ail

15 g de gingembre frais

1 c. à c. de piment de cayenne

1 c. à c. de graines de cumin

1 1/2 c. à c. de garam masala

1,5 dl de vinaigre de vin blanc

1 dl d'eau

120 g de cassonade

1 1/2 c. à c. rase de sel

quelques tours de moulin à poivre






Faire chauffer l'huile dans une casserole. Y faire revenir les dés de coings ainsi que l'ail. Râper le gingembre et bien mélanger. Ajouter la cassonade, faire caraméliser quelques minutes.

Déglacer avec le vinaigre et l'eau. Ajouter le piment de cayenne, le garam masala, le sel et le poivre. Porter à ébullition, puis réduire le feu et laisser mijoter à feu doux pendant une trentaine de minutes jusqu'à que le jus épaississe et que les dés de coings soient bien tendres. Surveiller pour ne pas que le chutney brûle. Pendant ce temps, laver les pots. Les stériliser au four préchauffé à 160° pendant 15 minutes. Lorsque le chutney est prêt, ajouter les graines de cumin, bien mélanger et répartir le chutney dans les pots. Essuyer les éventuelles coulures sur le pas de vis, fermer et laisser refroidir.



Pour la recette imprimable, c'est ici !


Tous droits réservés sur les photos et textes. © vert-pomme.com