pommes au four à la crème de noisette et au chocolat

Dernière mise à jour : 18 mars 2019


Autant vous prévenir direct, vous ne risquez pas de voir beaucoup de layer cakes, cupcakes, number cakes ou autres gâteaux licorne sur le blog. Tous ces gâteaux à le mode, vous vous en doutez peut-être, c’est pas vraiment notre tasse de thé ici à Vert Pomme. Il paraît qu’ils n’y a que les cons qui ne changent jamais d’avis, mais sur ce point précis, on risque bien de demeurer dans la première catégorie. Remarquez, il existe des sujets qui méritent peut-être qu’on reste con (j’attend vos avis sur la question, vous avez 4h !). Mais pour en revenir à ce type de gâteaux, non pas que ce soit forcément pas bon : j’ai goûté l’année passée quelques réalisations d’une amie à moi qui se sont révélées être excellentes, mais c’est plus fort que moi, ça ne me fait pas vibrer… On l’avoue sans difficultés, on a des goûts plutôt classiques en terme de desserts. De manière générale, on privilégie ce qui est à base de fruits. On fuit la pâte à sucre comme la peste (rien que le mot "pâte à sucre" quoi…), on tolère la crème au beurre à petite dose, on a une sainte horreur du chocolat blanc…

En revanche, servez nous une belle pomme au four, fondante et caramélisée à souhait et on répondra présents ! Déjà, je vous mets au défi de trouver une recette plus facile à réaliser qu’une pomme au four. Cette dernière fait partie de ces desserts d'enfance, à la fois rustiques et intemporels. J’ignore complètement quand et où ça a été inventé, mais je suis persuadée que ça a traversé les siècles. Il n'y a certainement pas qu'une seule personne à y avoir penser en premier. Un dessert simple, gourmand et généreux. Un dessert de pauvre peut-être, mais qu'importe, vous pouvez mettre toutes les techniques de pâtisserie possible dans un entremet, je reste persuadée que ce dernier fera pâle figure à côté d'une pomme au four bien confite. Retrouvez ici une version à peine améliorée, mais sans chichi, avec une crème à la noisette et un petit carré de chocolat noir glissé au milieu de la farce qui coulera juste au moment propice !



(Pour 6 personnes)

6 pommes golden

150 g de poudre de noisettes

20 g de beurre

0,5 dl d'eau

3 c. à c. de sucre de canne

5 c. à s. de crème

6 carrés de chocolat noir











Laver les pommes. Couper le haut du chapeau, ôter le coeur avec une cuillère parisienne sans percer le fond de la pomme. Prélever un diamètre à peine plus large que le trognon en veillant à garder environ 1,5 à 2 cm d'épaisseur à partir de la peau. Mélanger la poudre de noisettes (pour plus de goût, éventuellement torréfier 10 min. à 180°) la crème et le sucre. Remplir les pommes évidées, enfoncer un carré de chocolat au milieu de la cavité et remettre le chapeau de la pomme. Disposer ces dernières dans un plat allant au four. Déposer une petite lamelle de beurre sur chaque chapeau. Verser l'eau dans le fond du plat. Saupoudrer de sucre et enfourner une quarantaine de minutes à 180° chaleur tournante. Régulièrement au cours de la cuisson, arroser les pommes avec le jus récolté au fond du plat. Ces dernières doivent être bien fondantes sans éclater. Si le haut du chapeau commence à brûler, recouvrir le plat d'un papier alu et poursuivre la cuisson. Servir chaud ou tiède.


Pour la recette imprimable c'est ici


Tous droits réservés sur les photos et textes. © vert-pomme.com