poires pochées au safran et à la cardamome

Dernière mise à jour : 16 janv. 2019



J'adore les fruits pochées, car ils finissent à merveille un souper sur une note légère et fruitée. De plus, ils sont très facile à préparer et peuvent se réaliser à l'avance. Il y a quelques petites règles à respecter cependant. Tout d'abord, il faut choisir des fruits en bon état, c'est à dire exempts de taches bien fermes. Il ne faut pas compter sur cette recette pour éliminer des fruits gâtés ou un peu passés...Choisissez aussi des variétés qui ne se délitent pas à la cuisson. J'ai pris ici des Louise-Bonnes, mais il existe bien d'autres sortes de poires qui conviendrait tout aussi bien, comme les Bosc ou les Conférences.


L'idée de cette recette est de Benjamin. Enfin la cardamome c'est moi, mais le safran c'est lui ! D'ailleurs, vous allez bientôt réaliser qu'entre Benjamin et le safran, c'est une grande histoire d'amour : dans les risottos, les pâtes, les salades de fruits, les viandes...il en met partout ! On ne va jamais en commissions sans cette interrogation absolument primordiale "t'es sûre qu'il nous reste du safran ? ".


En parlant de safran, vous saviez que notre pays, aussi petit soit-il, avait sa production locale de safran ? Je l'ignorais jusqu'à peu, mais lors d'un passage à Anzère, j'ai découvert qu'une petite commune du Valais produisait du safran AOP : le safran de Mund. Environ 3 kg de safran sont produits à Mund chaque année. Une fleur de crocus donne plus ou moins 3 pistils ; il faut donc environ 180 fleurs pour obtenir un seul gramme de cette précieuse épice (source, Valais et Terroir). Étant donné qu'il se ramasse à la main, je vous laisse imaginer le boulot...


Le safran de Mund est donc un produit de choix, rare et plutôt difficile à trouver. Son prix onéreux, mais justifié font que nous n'en avons pas ramené avec nous, mais j'espère bien avoir la chance de le goûter un jour !



(Pour 4 personnes)


8 petites poires ou 4 grosses

1L d'eau

1 sachet de safran en poudre

8 gousses de cardamome verte

80 g de sucre blanc

le jus d'un citron













Peler les poires en faisant bien attention de garder leurs queues. D'abord c'est plus joli, mais surtout, elles seront plus faciles à manipuler et à manger, car une fois pochées, les poires sont très fragiles et la moindre pression laisse des traces dans la chaire.

Les disposer dans un saladier d'eau citronnée pour ne pas qu'elles s'oxydent.


Préparer le sirop. Verser l'eau dans une casserole avec le sucre, le safran, le jus de citron et les gousses de cardamomes vertes préalablement écrasées avec le plat d'un couteau et disposées dans une gaze. Amener le liquide à ébullition. Laisser réduire ainsi réduire le sirop une dizaine de minutes. Ajouter les poires et cuire à petit bouillon pendant une vingtaine de minutes. L'eau doit les recouvrir entièrement. Suivant la grosseur des poires, le temps peut s'allonger. Pour savoir si elles sont cuites, il suffit d'utiliser la lame d'un couteau : cette dernière doit s'enfoncer sans résistance jusqu'au coeur.


Placer les poires dans un saladier, verser le sirop par dessus et réserver au frigo au moins 3h. Servir les poires dans une coupelle avec un peu de sirop. Les servir telles quelles ou alors avec une sauce chaude au chocolat corsé.



Pour la recette imprimable, c'est ici !


Tous droits réservés sur les photos et textes. © vert-pomme.com