pizza à la courge, bûche de chèvre et sauge


Vous vous souvenez de cette délicieuse et incroyable pizza à la betterave, mascarpone et viande de Grisons (ICI) ? Et bien la plateforme culinaire FOOBY vient de la choisir pour figurer parmi ses recette de pizza (ICI). Et c'est chouette, parce qu'on aime bien fooby et surtout on aime bien la pizza. Et du coup, ça nous a donné envie de reproposer une version de la célèbre spécialité italienne. On vous disait dans cette article ICI qu'on trouvait que les recettes de pâtes se faisaient rares, mais en fait, on n'a pas publié tellement de recette de pizzas non plus. Or, leur gros avantage quand on fait attention à sa consommation de produits carnés, c'est qu'elles peuvent être végétalisées facilement. De plus, elles constituent un four tout génial pour manger tout les restes de légumes en cuisine et se préparent en un tour de main à condition que la pâte ait été préparée la veille. Dans cette recette, si vous souhaitez faire votre pâte le matin pour manger votre pizza le soir, il suffit de doubler la quantité de levure prévue dans la recette.

En parlant de pâte justement, vous l'aurez peut-être remarqué, mais notre recette de pâte à pizza à changé depuis la dernière version. Pour être honnêtes, elle nous convenait très bien, mais le problème était que le résultat une fois cuit était assez inégal. Bref, je me m'étais remise en chasse depuis quelques temps de LA recette parfaite à mes yeux, à savoir celle qui me donnerait une pâte à pizza assez fine au centre, mais bien aérée tout en restant croustillante sur les bords. Et avec de grosses bulles. Et tout par hasard, je suis tombée sur CETTE expérience culinaire sur youtube et les tests effectués à partir de la recette furent très concluants ! En fait, le gros problème de la pâte que j'utilisais avant, pourtant tirée d'un livre de recette d'une auteure culinaire italienne que j'adore, c'est qu'elle contenait de l'huile d'olive. Or, une vraie pâte à pizza napolitaine n'en contient pas, car elle donne un côté certes moelleux, mais un peu pâteux et trop épais à la pizza...La recette que nous vous proposons est donc sans matière grasse, et sans sucre. Pour ce qui est de la courge, n'importe laquelle convient à la recette. Celle utilisée sur la photo est une courge dite "festival" à la belle robe orangée rainurée de blanc, de vert et de jaune, et qui surtout (raison pour laquelle on l'a choisit pour cette recette), n'a pas besoin d'être pelée (levez le doigts ceux qui n'ont jamais galérer à éplucher une courge), mais si jamais, le potimarron et le patidou présentent le même avantage !



(Pour 2 pizza de 30 cm)


pâte

350 g de farine

230 ml d’eau

3 g de sel

5 g de levure fraîche


garniture

1 courge type festival

1 bouquet de sauge

200 g de bûche de chèvre

400 ml de coulis de tomate nature

1/2 c. à s. d'huile d'olive

Sel

Poivre





La veille, préparer la pâte en mélangeant tous les ingrédients et en pétrissant brièvement jusqu'à obtenir une pâte lisse, souple et homogène. Placer dans un saladier recouvert d'un linge humide au frigo. Laisser ainsi lever environ 24h. La jour-même, sortir la pâte du saladier, la dégazer et l'étaler si possible à la main et non au rouleau. Laisser reposer étalée sur un papier sulfurisé. Couper la courge en deux, vider les graines et détailler en demi-rondelles d'environ 3 mm d'épaisseur. Placer dans un bol, verser l'huile, saler et mélanger avec les mains. Déposer les tranches de courge sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Préchauffer le four à 250 degrés chaleur tournante et enfourner la courge pendant le temps de préchauffage. Verser le coulis de tomate dans une casserole, chauffer pour faire réduire, saler et poivrer. Quand le four est chaud, sortir les courges. Répartir le coulis de tomate sur la pâte, déposer les tranches de courges précuites. Détailler la bûche de chèvre et les disposer sur la pizza. Parsemer de feuilles de sauges qui peuvent être enduites d'huile pour leur donner un côté frit et placer la pizza en bas du four préchauffé. Cuire 10-12 minutes.

Tous droits réservés sur les photos et textes. © vert-pomme.com