panais braisés au beurre de thym


Comme indiqué dans CE post, cette recette est la dernière de l'hiver 2020. Il s'agit d'une des garnitures que nous avons fait de temps en temps en accompagnement d'une viande ou alors comme composant d'une assiette végétarienne.

Nous avons tenté des semis de panais cet été qui se sont révélés être un échec cuisant. En revanche, notre voisin a réussi à en faire de magnifique (comprenez donc, l'erreur est à chercher de notre côté). Ce légume racine fait partie d'un de mes tubercules préférés. J'ai toujours adoré son goût de noisette légèrement sucré. Vu sa grande résistance au froid, il peut passer tout l'hiver en terre et donc se consommer encore sans problèmes au début du printemps. C'était d'ailleurs un légume très prisé au 18ème siècle avant de tomber dans l'oubli, détrôné par la pomme- de-terre. Fort heureusement, un engouement nouveau pour les variétés anciennes de légumes l'a fait revenir sur le devant de la scène. Vous en conviendrez, cette recette est d'une simplicité enfantine. Mais comme le dit l'adage, les choses les plus simples sont souvent les meilleures et cette recette n'y fait pas exception.

Si vous regardez de temps en temps "Top Chef", vous avez déjà dû voir l'un ou l'autre candidat cuire un légume au beurre. Ça n'est un secret pour personne, la cuisine gastronomique tient assurément le haut du panier en terme de calories, surtout si on les met en relation avec la quantité servie dans l'assiette. Viandes, poissons, légumes et même fruits, sont fréquemment marqués dans une poêle puis arrosé consciencieusement de beurre pour leur apporter du goût et du moelleux. Même si ça n'est pas à conseiller tous les jours, le geste reste joli et la réussite quasiment assurée. Quand bien même il existe mille et une astuces autre que le gras pour rehausser le goût d'un légume (d'ailleurs un bon légume devrait se suffire à lui même), j'avais envie de tester une fois une pièce entière glacé dans un beurre bien mousseux. Voici donc ma recette pas raisonnable de panais braisé au beurre de thym.



(Pour 2 personnes)


5 petits panais

30 g de beurre

1 c. à s. de thym haché

1 c. à s. d'huile d'olive


sel, poivre













Couper les panais en deux dans le sens de la longueur. S'ils sont petits et bio, il est inutile de les peler. Seuls les plus grosses pièces devront être épluchées et la partie la plus coriace du coeur, retirées. Dans une poêle, faire chauffer l'huile d'olive. Marque les panais sur les deux faces sans jamais les brûler. Saler, poivrer. Baisser le feu à feu moyen. Ajouter le beurre et le thym. Cuire à feu doux en arrosant régulièrement les panais avec le beurre mousseux. Les panais sont cuits lorsqu'ils sont encore fermes d'aspect, mais qu'une lame de couteau s'enfonce jusqu'au coeur sans résistance. Servir aussitôt.

Tous droits réservés sur les photos et textes. © vert-pomme.com