moelleux aux pommes et au beurre salé


Ça faisait depuis quelques jours que je cherchais une recette de gâteau aux pommes ; de moelleux plus exactement, mais je ne trouvais pas ce que je voulais. On arrive gentiment à la fin de l'hiver et j'avais besoin d'écouler une partie de notre stock de pommes de garde qui commençaient à se friper. Au départ, je me disais qu'il devait pourtant s'agit d'une recette assez répandue, mais telle que je l'imaginais, pas tant que ça au final. En faite, ce qui me bloquait souvent, c'est la quantité de beurre : 200 g pour un gâteau c'est trop pour moi. Je ne suis absolument pas contre la matière grasse dans les gâteaux, bien au contraire ! Mais j'aime ce qui est justement dosé et pas superflu. Surtout que, depuis que j'ai sorti de mon petit four ce moelleux fraises/rhubarbe ICI sans aucune matières grasses, j'ai pris conscience que d'apporter des fruits dans un gâteau permettait de réduire considérablement les matières grasses, sans que cela en affecte la légèreté. Et ce, grâce à l'humidité dégagée par ces derniers lors de la cuisson. Aussi, j'aime bien avoir des alternatives un peu plus légères en fin de repas, comme pour ce fabuleux gâteau chocolat/betterave ICI : bluffant en tous points !

J'ai sollicité ma petite, mais adorable communauté instagram, mais là aussi ça n'a pas donné de résultats. Aussi, j'ai finis par faire ce que je fais quand je me retrouve à cours de solutions, j'ai essayé d'inventer ma propre recette. C'est toujours, risqué, d'autant plus en pâtisserie, car le raté mémorable n'est jamais loin. Je me souviens encore de ce gâteau aux framboises ou j'ai tenté de remplacer l'huile par du séré. J'ai finis par devoir le mettre à la poubelle, car j'imagine qu'il serait encore entrain de cuire aujourd'hui si je l'avais laissé dans le four...c'est toujours pénible de gâcher de la nourriture. Comme je ne voulais pas non plus partir de rien, j'ai pris comme base cette recette que j'ai adaptée à ma sauce et j'ai finis par obtenir ce que j'avais en tête. Un gâteau parfait pour le goûter et le café, à la texture soufflée comme un nuage et parsemée de morceaux de pommes fondants au point qu'on a l'impression qu'on a injecté de la compote dans la pâte. Alors oui il contient du beurre, mais moins que les autres recettes et surtout, un bon beurre salé à la manière des gâteaux bretons qui donne cette petite touche de caractère bienvenue. Incontestablement en passe de devenir un incontournable de mon répertoire de desserts !

(Pour un moule de 24 cm de diamètre)

850 g de pommes

3 oeufs

80 g de beurre salé

170 g de farine

30 g de poudre d’amandes

160 g de sucre

1/2 sachet de levure chimique

1/2 citron


amandes effilées

sucre glace

beurre pour le moule





Peler et les pommes et retirer les quartiers, couper en cubes grossiers d'environ 1 cm. Réserver dans un saladier et presser le citron par dessus. Bien mélanger.

Faire fondre le beurre à feu doux

Blanchir les oeufs avec le sucre à l'aide d'un batteur électrique. Incorporer la farine et la levure. Mélanger en soulevant la masse à l'aide d'une maryse. Ajouter le beurre fondu et mélanger à nouveau. Incorporer les pommes à la pâtes. Graisser un moule à manquer chemisé au fond. Verser la pâte. Saupoudrer d'amandes effilées et enfourner à four préchauffé à 180° pendant environ 1h15. Une aiguille doit ressortir exempte de traces de pâtes.

Laisser refroidir une dizaine de minutes, puis démouler délicatement. Saupoudrer de sucre glace. Servir froid ou légèrement tiédis.

Ce gâteau est idéal pour utiliser des pommes un peu molles.

Tous droits réservés sur les photos et textes. © vert-pomme.com