faisselle aux fraises et à la mélisse


Je crois que nous avons pris nos vacances au pire moment possible. L'avantage, c'est qu'on bénéficie de 2 jours de congé avant et de 1 après. Quasiment deux semaines en somme. Deux semaines de flotte ininterrompue apparament. Regarder les prévisions le matin me donne envie de pleurer. Je ne suis pas contre un peu de pluie, mais j'aurais espéré quelques éclaircies sur la fin. Je dois cependant reconnaître que ça a ses avantages. D'abord nous venons de mettre une partie des plantons au jardin et ces ondées leur font plus de bien qu'un soleil de plomb qui a tendance à terrasser ces plantules encore fragiles. Et puis la pluie nous force à faire des choses que l'on aurait dû faire depuis longtemps comme ranger et nettoyer le tiroirs de la cuisine, mais aussi et surtout, à nous poser un coup. Prendre un bouquin, se mettre un film, avoir le temps de faire des pâtes fraîches...et aussi prendre le temps le matin de se faire un déjeuner un peu inhabituel.

Ça n'est pas vraiment une recette à proprement parler, tout le monde est capable de mixer des fraises et de démouler une faisselle. Plutôt disons une idée. Il y a de ça 2-3 ans, au retour d'un mariage dans le sud de la France, nous avions réservé une nuit dans une chambre d'hôte. Nous les petits suisses avions donc découvert la faisselle de vache, agrémentée de confiture maison. Un vrai régal. Nous en trouvons de temps en temps ; il paraît même qu'il est facile d'en faire soit même. Mais vous pouvez tout à fait remplacer la faisselle par un petit-suisse ou une bonne cuillerée de séré ou de fromage blanc. Agrémenté d'un coulis de fruit et de quelques fruits frais et de la mélisse du jardin, cela constitue un de mes déjeuners préférés. Du genre de ceux qu