crêpes suzette à la mandarine


Les crêpes font partie de ces aliments que je peux ne pas manger pendant des mois et qui tout à coup, m'appellent irrésistiblement. Cette recette a ceci de spécial qu'on ne sait pas trop quel moment est le plus propice pour la servir. Un peu copieux pour un dessert, un peu élaboré pour un goûter trop riche pour un déjeuner...Personnellement on a mangé ces crêpes en dessert, après une petite salade toute simple, histoire de moins culpabiliser sur la dose de calories, mais réflexion faite, on aurait peut-être eu meilleur temps de faire une tartiflette et de réserver la petite salade toute simple pour un autre repas, avec une pomme râpée et un peu de yogourt pour le dessert. Quitte à abuser, autant le faire franchement et faire plus light les jours d'après non ? Bref, le mal était fait, mais pour le coup nous n'avons pas boudé notre plaisir... Pour moi les crêpes suzette font partie de ses intemporels de la cuisine française. Ces plats que l'on retrouve sur le zinc des brasseries ou encore au fin fond des bistrots tamisés. Ces desserts que vous commandez juste avant que le serveur ne reparte alors que que vous vous étiez juré de prendre plutôt une entrée...

Oui mais voilà...mine de rien une vraie tarte tatin, une bonne crème caramel ou encore une mousse au chocolat non industrielle, ça ne court plus les rues...Ces derniers temps, j'ignore pourquoi, mais j'ai un vrai regain d'intérêt pour ces desserts, en témoignent nos dernières recettes. Dans mon fort intérieur, je suis prête à parier que vous ne m'en tiendrez pas rigueur. Et puis cela coïncide plutôt bien avec l'arrivée prochaine de la chandeleur et pour le coup la fin des fêtes de Noël. On ne la célèbre pas chez nous, en revanche je n'ai absolument rien contre l'idée de manger des crêpes. En effet, la Chandeleur, qui, comme toute les fêtes religieuses, a une origine païenne, a gardé l'ancienne coutume de s'offrir des gâteaux de blé de l'année précédente pour s'attirer bonne fortune sur les récolte de l'année à venir. Une jolie tradition en somme. De même que la forme ronde des crêpes évoquerais l'astre solaire en train de revenir. Espérons pour le coup que l'espoir d'une année prospère ne s'applique pas uniquement aux moissons et que le soleil éclaire cette année à venir pleine de promesses !


(Pour 10 crêpes)

3 œufs

Le zeste de 2 mandarines

20 g de sucre vanillé

520 ml de lait

40 ml de bière

250 g de farine tamisée

2 pincées de sel

30 g de beurre


500 ml de jus de mandarine

4 mandarine

1 citron

60 g de sucre

60 g de beurre

4 c. à s. de Grand Marnier

Commencer par réaliser la pâte à crêpes, idéalement 2-3h avant. Cette étape peut aussi être réalisée la veille. Dans un saladier, verser la farine tamisée, le sucre et le sel. Mélanger et former un puit. Pendant ce temps, faire tiédir le lait et faire fondre le beurre à feu doux. Casser les oeufs au centre, ajouter le zeste de mandarine. À l'aide d'un fouet, mélanger le tout. Quand le mélange devient trop pâteux, ajouter le lait petit à petit en mélangeant bien entre chaque ajout pour éviter les grumeaux. Pour finir, ajouter le beurre fondu et bien mélanger. Réserver à couvert et au frais. Graisser une poêle chauffée à feu moyen-fort avec un peu de beurre. Couler une première louche, répartir la pâte rapidement en inclinant la poêle. Laisser cuire jusqu'à que les bords se détachent complètement. Retourner à l'aide d'une spatule cuire encore quelques secondes de l'autre côté. Plier en 4 et réserver sur une assiette. Procéder ainsi jusqu'à épuisement de la pâte. Réserver au chaud. Pour la sauce, récupérer les quartiers des mandarines. Presser le citron, ajouter au jus de mandarine. Dans une poêle, faire chauffer le beurre avec le sucre sur feu moyen en mélangeant bien jusqu'à obtenir la consistance d'un caramel clair. Déglacer avec le jus de mandarine et de citron. Ajouter le Grand Marnier ainsi que les quartiers de mandarine. Flamber si vous le souhaiter à ce moment là. Faire réduire quelques minutes. Répartir les crêpes dans les assiettes. Napper avec la sauce chaude aux mandarines. Décorer éventuellement de quelques zestes. Servir aussitôt.

Tous droits réservés sur les photos et textes. © vert-pomme.com