crêpes de sarrasin au pamplemousse et au miel



Ça va peut-être en étonner certains, mais on est pas trop brunch par ici...Dans le concept même du brunch, à savoir qu'on fusionne le déjeuner et le dîner en un copieux repas qui rassemble autant des aliments sucrés que salés , souvent servi sous-forme de buffet...


Il y a plusieurs raisons à cela. Déjà, un brunch est souvent servi tard dans la matinée, voir en début d'après-midi. Par conséquent la plupart du temps, on essaie de ne pas manger avant et on arrive complètement affamé en se ruant sur la première viennoiserie venue. De plus, je trouve la qualité des brunch servis dans les restaurants plutôt médiocre dans l'ensemble avec des buffets tellement grands que je me pose régulièrement la question de la fraîcheur des produits proposés. En fait, de manière globale, je trouve souvent le prix excessif et je soupçonne même les établissements de faire d'importants bénéfices sur une marchandise qui au final ne leur coûte pas grand chose...Du coup, pour rentabiliser la somme investie, les gens engloutissent tout et n'importe quoi alors qu'ils sont souvent rassasiés dès la deuxième voir la première assiette. Je dis les gens, mais il va de soit que je me compte dans le lot ! Aussi, quand je ressors de là, ma journée est déjà bien avancée, j'ai le ventre plein comme une outre et le sentiment de ne pas avoir fait beaucoup de bien à mon organisme ni à mon porte-monnaie...Au regard de la somme dépensée et de la nourriture ingurgitée, je préfère mille fois une soirée au restaurant. Une autre solution est de privilégier les brunchs campagnards servis à la ferme ou en table d'hôte avec des produits régionaux et faits maison !



En revanche, pendant les vacances ou le week-end, je n'ai rien contre un petit déjeuner un peu plus complet avec des oeufs et un peu de fromage par exemple ou une belle pile de pancakes avec des fruits de saison. De manière générale à Vert Pomme, on est plus salé que sucré. C'est pour cette raison qu'on apprécie les déjeuners quand on voyage. Je crois bien qu'on doit être les seuls en Europe à manger du sucré au déjeuner. De ce qu'on a pu constaté, en Asie du Sud-Est, la journée démarre souvent avec une soupe, du riz sauté ou un bol de nouilles. En Amérique du Sud, on nous proposait plutôt des oeufs avec des galettes de maïs et une assiette de fruits frais...Mais vient toujours le moment où la tranche de pain de campagne avec du beurre frais et du miel vient se rappeler à nos doux souvenirs...


Enfin bref je m'égare, tout ça pour dire que quand on a le temps, on aime bien se faire parfois des déjeuners à peine plus élaboré et cette recette en fait partie. J'ai choisi des crêpes à la farine de sarrasin pour faire le plein de fibres et de minéraux, car cette dernière est beaucoup moins raffinée que de la simple farine blanche. En plus, cette recette se fait en deux temps, trois mouvements ! Utilisez un miel liquide de bonne qualité et des fruits frais de saison !




(Pour une douzaine de crêpes)


200 g de farine de Sarrasin

1 œuf

8 dl d’eau froide

1 cc rase de sel

6 cc bombée de sucre

30 g de beurre fondu

4 pamplemousses roses


miel liquide









Délayer la farine dans l'eau. Ajouter l'oeuf battu, le sel, le sucre et le beurre fondu. Bien mélanger au fouet pour ne pas avoir de grumeaux. La pâte doit être assez fluide, c'est normal. Laisser reposer au frais pendant la préparation des suprêmes de pamplemousse : prélever la peau à vif puis à l'aide d'un petit couteau d'office bien aiguisé, libérer les suprêmes de glissant la lame de chaque côté de la membrane. Travailler sur un saladier, de manière à récolter aussi le jus et à la fin de la découpe, presser le reste du deux pamplemousses.

Beurrer légèrement à l'aide d'un papier ménage une poêle bien chaude. Verser une petite louche de pâte, bien répartir cette dernière et laisser cuire. Quand des alvéoles commencent à se former, retourner délicatement la crêpe et la cuire de l'autre côté pour qu'elle soit bien dorée. Plier cette dernière en deux ou en quatre et la glisser sur une assiette.

Utilisez la poêle chaude pour y faire revenir deux bonnes cuillères à soupe de miel liquide. Déglacer avec le jus de pamplemousse. Verser cette sauce sur les crêpes encore chaudes, répartir les suprêmes de pamplemousse et arroser d'un peu de miel liquide. Servir aussitôt.


Si vous n'aimez pas le pamplemousse, remplacez ce derniers par des quartiers d'orange ou de mandarine.



Pour la recette imprimable c'est ici !


Tous droits réservés sur les photos et textes. © vert-pomme.com